Comment est-on indemnisé en cas de cambriolage ?

Le cambriolage fait partie des fléaux qui affligent aussi bien les propriétaires que les locataires. En plus d’être dérangeant et de subir le préjudice financier et moral, le cambriolage peut être un véritable obstacle à l’obtention d’une indemnisation. Découvrez comment vous pouvez faire pour indemniser en cas de cambriolage.

Vérifiez bien les clauses

Tout d’abord, sachez que les garanties vol et cambriolage ne sont pas obligatoires, que vous soyez locataire ou propriétaire. En général, celles-ci ne sont pas incluses dans des contrats de l’assurance habitation de base. Il est nécessaire de s’y abonner en plus. Cependant, il faut, lors de la souscription, être vigilant sur tous les éléments qu’il couvre en cas du vol. La couverture contre le vol peut d’ailleurs varier d’une compagnie d’assurance à une autre.

Généralement, elle couvre le vol de s’introduire par effraction ou grimper dans les locaux ; utiliser de fausses clés ; un employé de l’assuré, si vous avez une plainte contre la personne. Les cambriolages sans effraction sont généralement exclus, de même que les objets volés dans des dépendances sans rapport avec la résidence, ou lorsque des marchandises sont exposées dans des cours, des jardins ou des parties communes d’un bâtiment.

Comment peut-on déclarer un cambriolage ?

Si vous êtes victime du cambriolage, vous devez porter plainte auprès du commissariat ou de la gendarmerie qui est le plus proche dans les 24 heures. Elle est ensuite transmise au procureur de République, qui décide s’il y a lieu d’enquêter ou de non-lieu. Vous recevrez une plainte après avoir fait une déclaration à la police ou à la gendarmerie. Celui-ci doit être envoyé à votre compagnie d’assurance avec la déclaration de vol dans les 2 jours ouvrables suivant la date du cambriolage. Les accusés de réception peuvent être contactés par téléphone, en ligne, par courrier ou sur place auprès de la compagnie d’assurance. Cependant, il est recommandé de le faire par courrier recommandé, car il peut être utilisé comme preuve dans les litiges avec les assurances.

La procédure à effectuer pour se faire indemniser du cambriolage

Afin de recevoir une indemnisation, vous devez rassembler toutes les preuves qui sont nécessaires des dommages. Ensuite, il faut faire attention aux signes d’effractions et de dégâts causés à votre domicile, tout en veillant à ne rien déplacer ni à nettoyer jusqu’à l’arrivée de la police. Afin de faciliter le processus de réparation, la documentation de tous les objets volés devra également être compilée pour prouver leur existence et leur valeur. Il s’agit de factures d’achat, de certificats de garantie ou de photos. Le processus d’indemnisation peut être long, surtout si des objets de valeur sont volés.